L'aventure intérieure
  HMS DAFFODIL
 

LE HMS DAFFODIL ou TF3
TF = Train Ferry
Sources : SAGA DES ÉPAVES DE LA COTE D'ALBÂTRE
(Page avec séquence vidéo haut débit hautement recommandé)

(Le HMS DAFFODIL tel qu'il était lorsqu'il a sombré)


UN PEU D'HISTOIRE

Le train-ferry (T.F.) est une invention qui date du milieu du 19ème siècle. A l’origine, lors de la création du chemin de fer, il s’agit tout simplement de trouver une solution au problème du franchissement des lacs et des rivières.

Les TF1, TF2 et TF3 sont construits dans les années 1914-1918. La première ligne régulière fût inaugurée le 10 février 1918 entre Dieppe et Southampton.

Le TF1 fut nommée "HMS Princess Iris" pendant le second conflit mondial puis renommée "Essex Ferry" et  "Essex Ferry II" en 1956 pour son retour dans la vie civile jusqu'en 1957.
Le TF2 n'a jamais été renommé (selon nos données) et a sombré devant St Valéry en Caux le 13 juin 1940.

Le TF3 ou HMS DAFFODIL était classifié dans la catégorie des LSS. (Landing Ship Sternchute) ce qui signifie quelque chose comme navire de débarquement par rampe arrière. Il était équipé de 4 paires de rails (deux de 72 m et deux de 95 m).

Ces bâtiments traversèrent la première guerre mondiale sans encombre. C’est pendant le conflit de 1939-1945 qu’ils coulèrent. Les bateaux servirent à l’évacuation des Îles anglo-normandes ainsi que de St Valéry en Caux.

C'est en Pays de Caux que le TF2 sombre. Le 13 juin 1940 à l'aube, le navire se présente devant St Valéry en Caux, ignorant que les batteries côtières sont désormais aux mains de l’ennemi. Mal renseigné, il subit exactement le même sort que le GRANVILLE. Sévèrement touché par les tirs allemands, le bateau dérive en flamme, abandonné par son équipage. Le TF2 disparaît aux coordonnées suivantes : 49°56’316’’N et 00°56’868’’E, à un mille des roches de la Pointe d’Ailly. Des navires anglais, les Chasseurs 6 et 7, récupèrent vingt survivants.

Quant au TF3, il subira quelques transformations ! Il perd ses deux cheminées latérales qui sont remplacées par une seule, désormais placée au centre du navire. Au passage, le bateau change également de nom. Il devient désormais H.M.S.  DAFFODIL et poursuit la guerre sous cette appellation.

Au départ de Southampton, son port d’attache, le HMS DAFFODIL traversera sans encombre le second conflit mondial, s’illustrant notamment lors du débarquement de juin 1944 en Normandie.

En 1945, le 17 mars à 23 heures précisément, il heurte une mine devant Dieppe. Il ne coule que le lendemain à 5 h 40. Un naufrage qui provoqua neuf morts. Ironie du sort, les deux sister-ships anglais ont sombré à quelques kilomètres l’un de l’autre :
    - le TF2 devant la Pointe d’Ailly en 1940
    - le TF3 au large de Dieppe en 1945

Aujourd’hui, les deux épaves situées aux abords de Dieppe sont relativement faciles à trouver, étant balisées chacune par une bouée cardinale (à cause du danger qu’elles représentent pour la navigation des gros navires à fort tirant d’eau).

 

 

 
  Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (12 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=